Sélectionner une page

La domotique expliquée en détail par AB Services

Vers l’indépendance énergétique avec MyLight

MyLight est un système de domotique d’autoconsommation solaire proposé par AB Services, une société spécialisée dans les solutions qui rendent les habitations plus économes. Il permet aux particuliers de produire et de consommer sa propre électricité verte. Comme tout...

lire plus

Depuis quelques années maintenant, nous sommes rentrés dans l’ère du tout connecté et les maisons n’échappent pas à la règle. En effet, les appareils de domotique fleurissent dans les rayons. Entre les enceintes connectées, les prises connectées et les robots, il est maintenant possible de rendre sa maison plus intelligente. De plus, la domotique apporte de nombreux avantages en terme de confort, d’économie et d’écologie.

Grâce à la domotique, il est possible de contrôler les fonctions principales de sa maison comme le chauffage, l’électricité, etc… De plus, elle va de pair avec les énergies renouvelables comme le solaire et rend donc l’habitation écoresponsable. AB Services, spécialiste des énergies renouvelables et de la domotique, nous donne son avis sur la domotique.

La domotique, qu’est-ce que c’est ?

Être au bureau, anticiper son retour à la maison et déjà faire couler un bain, commander grâce à sa voix l’allumage de la lumière et la fermeture des rideaux, cela ressemble à un livre de science-fiction. Pourtant c’est maintenant une réalité grâce à la domotique. Elle vous permet de contrôler, grâce à la technologie, votre maison depuis l’extérieur et l’intérieur. Votre logement devient ainsi plus moderne, plus confortable et plus économique. Cependant, plusieurs questions peuvent se poser : comment fonctionne la domotique ? Est-elle rentable ? AB Services, spécialiste des énergies renouvelables et de la domotique répond à ces questions.

Le mot domotique est construit à partir du latin « domus » qui signifie maison et du mot électronique. La domotique est donc un système qui permet la commande centralisée de l’ensemble des appareils et équipements ménagers. Le but principal de la domotique et d’augmenter le confort et le luxe, grâce à cette technologie, il suffit, par exemple, de pousser un bouton du tableau de commande pour aérer toutes les pièces de la maison. Une autre touche peut aussi baisser les lumières et créera ainsi un éclairage d’ambiance. Enfin, depuis ce panneau central, il est même possible de lancer une musique douce sur une enceinte connectée.

La domotique rime aussi avec automatique, avec certains systèmes il ne faut même plus presser de touche. Par exemple, il est possible de programmer l’événement ou si le système comporte des capteurs intelligents ceux-ci adapteront automatiquement la climatisation à la météo. A la première goutte de pluie, les fenêtres se fermeront. Le plus grand avantage de la domotique, c’est que c’est un grand économiseur d’énergie. Quand les occupants sont absents, le système est capable d’éteindre de lui-même le chauffage et les lumières.

Les économies sont donc radicales sur la consommation d’énergie. De plus, dans notre ère moderne concernée par le changement climatique, la domotique peut permettre de réduire au maximum les rejets de gaz à effet de serre dans l’atmosphère, grâce à ces économies d’énergie mais aussi, et surtout, parce que ce système s’adapte parfaitement aux énergie renouvelables (panneaux solaires, etc…). D’un autre côté, la domotique ouvre des perspectives intéressantes sur le plan de la sécurité. Il est, par exemple, possible de raccorder l’interphone à la télévision pour voir qui sonne à la porte sans vous lever de votre canapé.

Ensuite, la domotique signale les incidents dangereux comme les fuites, les débuts d’incendie et les cambriolages. Elle peut même lancer des actions ciblées pour couper l’arrivée d’eau ou de gaz, activer des extincteurs et appeler les secours. Si les habitants partent en vacances pour une période prolongée, le système peut même lever et baisser régulièrement les volets pour donner l’impression d’une présence humaine, ce qui maintient les cambrioleurs à distance.

Bien sûr, la domotique favorise la communication. Un ordinateur central suffit pour piloter en grand nombre d’appareils et d’installations. Il faut arroser la pelouse ? Il est possible de lancer le programme d’arrosage directement d’un smartphone. De plus, l’intercom dans les chambres permet à tous les membres de la famille de communiquer entre eux peu importe la pièce où ils se trouvent.

Évidemment, une installation domotique peut très vite représenter un coût important. Cependant, l’investissement se rembourse assez vite grâce aux économies d’énergie. De plus, il est intéressant de noter que ce type d’installation est modulable et flexible, c’est-à-dire qu’il est possible d’acheter plus tard des équipements connectées pour améliorer la domotique du logement. Il existe des systèmes domotiques intéressant pour chaque type d’habitation de la nouvelle villa à l’appartement rénové.

Les différents équipements connectés

Avec la démocratisation des objets connectés, il est désormais assez simple de transformer son habitation en maison intelligente et automatisée. Pour cela, AB Services dresse une liste d’équipements incontournables à posséder :

 

  • L’éclairage intelligent : généralement c’est par l’éclairage que les professionnels conseillent de commencer lorsque l’on veut se lancer dans la domotique car il suffit de changer les ampoules. De plus, il est maintenant très simple de trouver dans le commerce des ampoules connectées. Ces dernières, équipées d’une puce, transmettent des informations directement sur les smartphones grâce à une application. Il est ainsi possible de planifier des horaires d’allumage et d’extinction de la lumière, de contrôler et vérifier à distance l’état de l’éclairage même si vous n’êtes pas à la maison.
  • Les prises électriques connectées : AB Services propose ce type d’objets connectés afin de faire entrer la domotique dans les foyers. Ces prises connectées via le Wi-Fi à votre smartphone permettent de contrôler et de piloter les appareils électriques branchés dessus. Ainsi, il est aisé de réduire la consommation électrique de ces derniers. Plusieurs modes d’utilisation sont disponibles (comptes à rebours, minuterie programmable, simulation de présence).
  • L’arroseur équipé de capteurs d’humidité : si vous possédez un jardin mais que vous ne souhaitez plus vous occupez de la corvée d’arroser, la domotique propose des arroseurs intelligents. Cet appareil, en plus d’être très pratique, permet de faire des économies d’eau et est écologique. Il s’adapte aux conditions météorologiques et adapte donc en temps réel l’arrosage. Toujours connecté à votre smartphone et équipé de capteur d’humidité, il permet de les déclencher à distance.
  • Les appareils électroménagers connectés : avec les progrès constants de la domotique, les appareils électroménagers sont maintenant aussi capable de prouesses. Maintenant, il est tout à fait possible de demander à votre four de se mettre en route à distance ou d’interroger votre réfrigérateur sur ce qu’il reste à l’intérieur pour faire vos courses. Pour ce faire, une caméra est située dans le frigo analyse son contenu. Encore plus impressionnant, certains appareils, connectés à Internet, peuvent même vous suggérer des recettes.

Les robots domestiques : depuis quelques années, les robots ont fait leur entrée dans nos maisons connectées. Ils sont maintenant capables de faire des tâches aussi variées que tondre la pelouse, passer l’aspirateur ou encore laver les sols.

Réussir son installation domotique

La première chose à savoir c’est que les fréquences radio utilisé en domotique sont comprises entre 433 mégahertz et 2,4 gigahertz. Plus la fréquence est basse, plus le message radio va loin et inversement plus elle est élevée, moins il va loin. L’autre caractéristique importante c’est que les basses fréquences traversent mieux les obstacles que les fréquences plus élevées.

Ensuite, il existe plusieurs protocoles que l’on peut regrouper en deux grandes familles. Premier cas de figure : le message fait un aller simple entre l’émetteur et l’équipement ciblé (un volet roulant que l’on veut baisser, par exemple) et l’histoire s’arrête là. Cependant, avec ce protocole l’utilisateur ne sait pas si la commande a été exécutée. C’est pour cette raison qu’il existe, aujourd’hui, des protocoles avec message retour. Ainsi, l’équipement ciblé, renvoie à son tour un message vers le contrôleur d’habitat lui fournissant un accusé de réception quelque sorte.

Également, il faut prêter attention à l’environnement dans lequel vous allez procéder à l’installation car les ondes n’apprécient pas les obstacles. Il faut donc les éviter. Par conséquent vous devez connaître la structure de l’habitation, savoir quels matériaux ont été utilisés et l’épaisseur des murs. Il faut aussi tenir compte des équipements qui sont déjà présents dans le logement. En fonction, il y aura des distances maximales à respecter entre l’émetteur et les équipements que vous souhaitez atteindre. Pour contourner les obstacles et faciliter la transmission du message, il existe des solutions. Il est possible d’associer aux réseaux domotiques un ou plusieurs répéteurs de signal qui permet d’amplifier le signal entre le contrôleur d’habitat et l’équipement ciblées.

Pour plus de précisions, si vous souhaitez transformer votre logement en maison intelligence, il est nécessaire de demander l’avis d’un professionnel comme AB Services.

L’avis d’AB Services sur la domotique

Ayant pour vocation première de faire faire des économies sur les factures énergétiques de leurs clients, il est naturel qu’AB Services propose des services de domotique. En effet, elle propose un meilleur contrôle de l’électricité ainsi qu’un retour sur votre consommation en temps réel.

Enfin, AB Services, spécialiste en énergie renouvelable, souhaite aussi agir en faveur de l’environnement. L’avantage de la domotique c’est qu’elle s’adapte parfaitement aux systèmes de production d’énergie verts comme les panneaux solaires. Ainsi, il est parfaitement possible d’allier protection de l’environnement et économie d’argent grâce à la domotique.