Sélectionner une page

Peut-être avez-vous déjà entendu parler du terme « Internet of Things » ou l’internet des objets en français ? Ce concept venu tout droit des pays anglo-saxons est actuellement en train de prendre de l’ampleur, et cela dans de nombreux domaines. Pour mieux comprendre ce système, AB Services, entreprise experte de la domotique, nous donne son avis.

Comment peut-on définir l’internet des objets dans l’habitat ?

Au sein des habitations, l’internet des objets (ou IdO) comprend surtout des objets pouvant récolter des données, via un système de capteurs, puis reliés à des applications ou des logiciels capables d’analyser ces données (sur mobile ou tablette). Ainsi, il est plus simple de surveiller sa consommation mais l’internet des objets va plus loin. En effet, ces nouveaux outils de la domotique permettent de gérer, d’analyser et de programmer en détail chaque objet connecté. Par ailleurs, les objets peuvent être connectés entre eux de façon détaillée et efficace, notamment grâce à l’intelligence artificielle qui se développe à vitesse grand V.

Un grand pas en avant pour la domotique

Le domaine de l’habitat n’est pas le seul qui est considérablement impacté par l’internet des objets. Pourtant, il promet d’y apporter de grandes innovations. En effet, la maison connectée prend une ampleur encore plus importante grâce à cette innovation. Il ne s’agit plus de maîtriser seulement la consommation énergétique de l’habitation. L’IdO peut effectivement bouleverser notre usage de chaque pièce de la maison. En cuisine, l’IdO peut permettre une meilleure gestion du réfrigérateur ou des plaques de cuissons. Dans la salle de bain, la gestion de l’eau peut également être améliorée. Et en termes de divertissement, l’internet des objets va pouvoir améliorer notre utilisation de tous les appareils tels que la télévision, l’enceinte, l’ordinateur… etc.